Claude Coldy - Danse sensible®

Aller au contenu
Claude Coldy

À vingt ans, après des ètudes de technologie, il découvre la danse. Il se passionne et se forme à Paris en danse contemporaine avec Françoise Saint-Thibault, en danse classique avec Solange Golovine et jazz avec Jean Yves Casati et en danse jazz avec Matt Mattox  

Dès ses débuts en tant que danseur, il  remporte le prix Jaqueline Chaumont en tant que chorégraphe et interprète.  

Il suit également une formation d'acteur et de mime à l'école T.E.M.P. de Pinok et Mato, élève direct de Decroux ,père fondateur de l'école française du mime, il participe à divers spectacles au théâtre, à la télévision, au cinéma, et à divers festivals internationaux de danse.

1982 il s'installe à Gênes, invité au festival international de ballet de Nervi, avec la compagnie Of Jazz dont il est assistant du chorégraphe Gianin Loringett. Avec la compagnie Of Jazz pendant un an, il  danse pour la production Le Regine de la RAI. Dès lors, il se consacre à la chorégraphie et à l'enseignement et fonde avec un groupe de jeunes danseurs italiens la compagnie Arbalète de Gênes, avec laquelle il se produit en Europe.

 
En 1986, il découvre un nouveau mouvement de l'ostéopathie française, le "mouvement atman", avec les ostéopathes Gérard Montet, Jean Luc Gehant, Jean Louis et Marie Dupuy avec lesquels il se forme aux nouveaux concepts de l’osteopathie ,de la phylogenèse et de la symbolique du corps humain .

 
1989 il crée le centre Creatorio à Grenoble - Fontaine où naîtra la DS.

 
1990 crée la Danse sensible avec la collaboration des ostéopathes Jean Louis et Marie Dupuy.

 
1994 Il étudie l'écologie relationnelle avec le psycho-sociologue et écrivain Jacques Salomé, la biologie du comportement avec le psychologue Jean Claude Badar, élève du Reich Geerd Hammer.

 
En 1996, il fait l’expérience de la gestalt "le voyage du héros" avec l'un des pères de la gestalt moderne, le psychologue américain Paul Rebillot.
Il  organise les premiers stage de DS dans la nature , dans les montagnes du Vercors en France, avec une formule de contexte multi environemental - forêt, paroi d'escalade, descente de torrent et cascade.

 
De 1999 à aujourd'hui, il propose les ateliers Mémoires Marines et naissance au monde terrestre , qu'ils réalisent chaque été en méditerranée , pour redécouvrir, à travers un parcours somatique et phylogénétique, l’origine de nos fonctions motrices  ainsi que la relation aux éléments.

 
Depuis les années 90, il se consacre à l'enseignement et à la diffusion de la DS
Depuis 2000, il développe divers cycles de formation pour les artistes, les futurs enseignants de DS et les conducteurs de groupes à orientation somatique.

En 2000, il s'installe en Toscane, où il collabore avec la chorégraphe et directrice du festival Un corpo che danza, Silvana Barbarini. il poursuit la série de séminaires dans la Nature, avec le projet  les Oliviers l'être solaire  au sein du festival.

2001-2002 stage Nature et Désert, en collaboration avec le magazine français Terre du ciel, dans le désert du Maroc.

2002 inaugure et dirige le premier cycle de formation de triennale en Danse Sensible.

2004 stage Nature au Canada dans la réserve naturelle de Haliburton, Ontario, en collaboration avec Andrea dal Prà  outdor educator, ou ensemble ils proposent l'expérience de voyages dans la canopée,  les lacs ou naissent les danses dans la forêt.

2006 Stage Nature au Canada sur l'île de Quadra - Colombie Britannique, pour un parcours expérimental en forêt, organisé et conduit en collaboration avec Marina Borruso - traductrice italienne de Eckhart Tolle.

2009 commence à collaborer avec le centre TETRA à Bruxelles, avec un premier séminaire d'une longue serie d’ateliers semestriels.

2009 à aujourd’hui Poursuit la série des stages dans la Nature avec le projet de stages en Forêt-Noire - L'Etre vertical, pour expérimenter une approche somatique dans le biotope forestier.

De 2009 à 2017, il collabore avec la gynécologue Barbara Grandi, directrice du département d'obstétrique de l'hôpital Poggibonsi, pionnière du mouvement d'humanisation des accouchements traditionnels à domicile et des naissances dans l'eau , pour le projet Accompagnement de la grossesse .

2010 marque le début de la collaboration avec l'Institut des chaînes musculaires, ICTGDS, Bruxelles, fondé par Godelieve Struyf, inaugurant une série continue de stages annuels avec la collaboration de l'ostéopathe Enrico Simonetto.

2013 à aujourd’hui Inaugure un cycle de stages proposant l'expérience de la DS en studio et en piscine  thermale, avec le centre  Spazio NU à Pontedera.Italie.

2015 première  la collaboration avec le Teatro Dimora Arboreto de Mondaino, pour le premier cycle de formation biennale de DS pour les artistes du spectacle .

2016 a aujourd’hui Début de la collaboration avec Ilaria Drago, écrivaine, poétesse, auteur et metteur en scène de théâtre, pour laquelle il collabore à la partition gestuelle des créations Transhumance, elogio a perdere Teatro Magnolfi / Metastasio Prato, Migrazioni_cambiare la fine | senza confini Antigone non muore - festival Inequilibrio (Armunia), Viriditas_tornare vivi Teatro Magnolfi / Metastasio

2017 est invité à présenter la DS avec un atelier et une conférence dans le cadre du festival Testimonianze Ricerca Azioni VIII , Teatro Akropolis à Gênes.

2018 il est invité au Canada sur l'île de Vancouver par Patrick et Marisa Jackson, pour une série de conférences et de séminaires présentant la pratique du DS, à l'écovillage O.U.R.

2019, il est invité à participer au symposium Fascia Retreat organé par Fabrizio et Anna Maria Vitali.

2019 à aujourd’hui poursuit la formation en Danse Sensible pour les conducteurs de groupe, les pédagogues, thérapeutes à orientation somatique, et les artistes du spectacle

Il est invité à collaborer avec des institutions telles que le Teatro Dimora_Arboreto de Mondaino, le Centre international de danse CID, l'ICTGDS de Bruxelles, la Wolfagang Universität Essen, pour former une nouvelle génération d'artistes et de professeurs de DS  
Parallèlement à l'enseignement de la DS en studio, il continue d’animer des cycles d’ateliers dans la Nature :  Forêt,  Oliviers, Désert, Mer, pour intégrer les étapes phylogenètiques du développement de l’homme, et promouvoir un nécessaire et urgent processus de réconciliation de l'être avec Mère Nature.  


 
Retourner au contenu